Breveté Pilote de paramoteur en 6 semaines

Breveté Pilote de paramoteur en 6 semaines

J’ai testé pour vous le paramoteur (parapente à moteur) dans l’ouest lyonnais. Cela faisait quelques
années que je rêvais d’apprendre à voler. Mes objectifs étaient de voler en toute sécurité avec une
formation sérieuse mais pas ruineuse, d’apprendre en un minimum de temps, le plus facilement
possible sans être un ingénieur aéronautique ni un parapentiste aguerri. Après quelques recherches
sur internet, je me suis aperçu que je n’avais pas les moyens ni le temps d’apprendre à piloter un
avion ou encore d’autres activités ULM. Très rapidement, je me suis orienté vers le paramoteur qui
répond en tout point aux objectifs que je me suis fixé.

J’ai contacté Laurent, le gérant et l’instructeur de l’école de paramoteur située à Bibost (69). Laurent
m’a proposé de faire un baptême de découverte puis d’assister à une formation pratique. Dès ma
première rencontre avec Laurent, j’ai voulu m’inscrire. Il est pro et apprend à rendre autonome et
serein tous ses élèves. Il vient d’investir dans les moteurs les plus légers du marché. C’est super par
rapport à la sécurité et au confort de vol. De plus, toutes ses voiles écoles ont moins de 1 an. Elles
sont très faciles à gonfler et c’est motivant ! Il me disait qu’il n’y a pas de saison en particulier pour
commencer la formation. Elle peut se faire à toutes les saisons. Et la durée dépend de la disponibilité
de nous élève et de la météo. Elle varie de 3 semaines à 4 mois en moyenne.

Après l’explication des quelques démarches à prévoir pour s’inscrire, J’ai commencé ma formation.
Laurent envoie un SMS la veille pour prévenir des séances organisées le lendemain, en fonction des
conditions météorologiques. L’instructeur débute systématiquement ces séances par une analyse
météorologique, afin de nous habituer à observer la météo locale. Cela permet de prendre les
bonnes décisions le jour où on est tout seul et que l’on doit savoir si on peut décoller ou non. Comme
je me débrouillé pas mal au gonflage, l’instructeur m’a fait des exercices uniquement avec le moteur.
Cela m’a permis d’appréhender la poussée moteur et la bonne position du corps à tenir. La puissance
est vraiment impressionnante, mais il faut bien çà pour décoller !!!

Puis pendant les séances suivantes, Laurent nous a fait jouer avec des voiles moteur éteint puis
moteur allumé. Il nous fait faire systématiquement un contrôle du moteur (une prévol) avant de
démarrer le moteur. Comme ça, on est rassuré avant de décoller.

Le premier vol et le second vol ont été extraordinaires et fort en émotions. Laurent ne voulant pas
nous laisser reprendre la route sans un minimum de 20 minutes de calme pour faire baisser
l’excitation. Puis les vols se sont enchainés souvent par deux vols par séance jusqu’à arriver à 12
vols. Laurent, sent quand nous sommes prêts. Il met de l’importance à ce qu’on décolle et que l’on
atterrisse proprement et en sécurité.

Au bilan, j’ai été breveté pilote de paramoteur en 6 semaines. Et je remercie du fond du cœur
Laurent, qui m’a permis de découvrir le paramoteur et cet espace de liberté quasi infini. J’ai réalisé
un rêve et j’espère voler encore très longtemps. Je ne suis pas très physique et j’y suis arrivé. Laurent
est toujours positif et n’est pas avare de conseils. Je vous conseille de venir le rencontrer et de tenter
l’aventure. Vous ne serez pas déçu, c’est certain ! Seb

Add Your Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *